La carence en magnésium

Les causes d’une carence en magnésium

Une carence en magnésium peut résulter d’une alimentation déséquilibrée (régime) ou d’un apport nutritionnel insuffisant (en particulier chez les personnes âgées). Des besoins accrus en raison d’une grossesse ou d’une activité sportive figurent parmi les autres causes possibles. De même, la prise de certains médicaments (diurétiques et laxatifs) peut également engendrer des besoins accrus en magnésium.

La fonction du magnésium dans le corps

Le magnésium est un sel minéral. Le corps humain contient env. 25 g de magnésium, dont 60% se trouvent dans les os et 30% dans la musculature. Le magnésium est indispensable au fonctionnement de nombreux enzymes régulant le métabolisme. Le magnésium joue un rôle important en particulier dans le métabolisme énergétique, tout comme dans la transmission nerveuse des stimuli et dans la contraction des muscles ou encore la minéralisation des os.

Le magnésium dans l’alimentation

Le magnésium est largement répandu dans l’alimentation. On le retrouve aussi bien dans les aliments d’origine végétale qu’animale. Préférez les produits complets aux produits à la farine de blé blanche, par ex. en mangeant du pain complet ou des flocons de céréales au petit-déjeuner plutôt que du pain blanc et des cornflakes. Agrémentez vos salades, muesli et gratins de graines et légumineuses. Par exemple, une salade de céleri avec des noix, un bircher muesli avec des graines de chia et des noix du Brésil, un gratin de chou-fleur avec des graines de courge, un clafoutis aux pommes avec des noisettes et des amandes pilées. Prévoyez régulièrement des plats avec des légumineuses, telles que des haricots blancs en sauce tomate, un mijoté de pois chiches au curry ou encore une salade de lentilles.

Le magnésium comme médicament

Le magnésium peut être utilisé en prévention ou en traitement des crampes musculaires. Sous forme de médicament, il est également utilisé pour soulager les troubles du rythme cardiaque, les crampes pendant la grossesse et en cas de risque d’accouchement prématuré. Cette liste n’est pas exhaustive. Consultez votre médecin si vous pensez souffrir d’une carence.