Actualités

10-10-2019

Pierre Fabre participera au 49ᵉ congrès de la Société européenne de recherche dermatologique (ESDR)

La peau et la science seront au cœur de tous les échanges de la profession dermatologique du 18 au 21 septembre à Bordeaux, à l’occasion du 49e congrès de la Société européenne de recherche dermatologique (ESDR). Une édition où l’expertise dermatologique et dermo-cosmétique du groupe Pierre Fabre sera largement représentée. Zoom sur un évènement incontournable de la rentrée 2019.

Relier «peau et science»

Rendez-vous de choix pour les dermatologues du monde entier, le congrès annuel de la Société Européenne de recherche dermatologique (ESDR) rassemble près de 1 200 professionnels, médecins et chercheurs, Européens, Américains et Asiatiques. Un temps fort pour partager les avancées scientifiques et «relier peau et science» selon la devise de l’organisateur. 

Découvrir le programme de l’ESDR 
   

L’expertise dermatologique du groupe Pierre Fabre valorisée

À cette occasion, communications écrites et posters scientifiques d’experts de la peau du groupe Pierre Fabre seront diffusés et Pierre Fabre Dermatologie soutiendra un symposium sur les nouveaux aspects de la biologie vasculaire. Les engagements de Pierre Fabre Dermo-Cosmétique envers les professionnels de santé et des patients-consommateurs seront représentés sur un stand accueillant Pierre Fabre Dermatologie et Dermaweb, le premier site d’information et de formation en dermatologie.


L’exposition Peaurigami sublime la peau

Enfin, cette année, durant le congrès ESDR, Corinne DÉCHELETTE pharmacienne et docteure ès sciences en Biologie cutanée, Directrice de la Prospective Dermatologie Pierre Fabre Dermo-Cosmétique présentera son exposition pédago-artistique sur la physiologie de la peau : PEAURIGAMI.

Il existe des similitudes entre la structure de la peau et les origamis qui m'ont conduit à utiliser des photos de peaux du monde prises avec un microscope et imprimées sur des papiers carrés pour réaliser des origamis. Puis, de créer un voyage dans la physiologie cutanée au travers de trente compositions pédago-artistiques utilisant les origamis comme moyen pédagogique. La peau est le papier de soi… Il est alors logique d'utiliser du papier de soie pour expliquer la peau! nous explique Corinne Déchelette.

Une exposition en lien avec son poster scientifique retenu par l’ESDR (P198), ou comment relier la peau avec la science. 

Pour en savoir plus 

Une œuvre de la collection PEAURIGAMI de Corinne Déchelette, groupe Pierre Fabre. «APEAUTHEOSE»